Info

La Nasa obligée de démentir qu'elle retiendrait des enfants sur Mars

1
photo robert david steele affirme au micro que la nasa possède sur mars une colonie d'enfants esclaves, kidnappés sur terre et gardés pendant vingt ans dans l'espace © esa

Robert David Steele affirme au micro que la Nasa possède sur Mars une colonie d'enfants esclaves, kidnappés sur Terre et gardés pendant vingt ans dans l'espace© ESA

L'agence spatiale américaine a dû démentir cette info bidon relayée par un site complotiste qu'affectionne Donald Trump.

L'histoire

C'est entendu, Donald Trump hait les journalistes de CNN ou du New York Times, qu'il accuse à longueur de tweets de « fake news ».Il en est d'autres qu'il choie, tel Steve Bannon, son conseiller spécial, venu du site d'extrême droite Breitbart News. Dans ses petits papiers aussi, Alex Jones, fondateur d'Infowars. Trump lui avait accordé une interview en décembre 2015, puis l'a invité à la convention du Parti républicain l'été dernier. « Nous ne vous laisserons jamais tomber », lui a-t-il promis.

Théories du complot

Drôle d'oiseau que ce Jones, grand colporteur de théories du complot. Il y a quelques jours, il accueille Robert David Steele dans le studio de l'Alex Jones Show, retransmis par 118 radios aux États-Unis. Steele affirme au micro que la Nasa possède sur Mars une colonie d'enfants esclaves, kidnappés sur Terre et gardés pendant vingt ans dans l'espace. Jones acquiesce : « Oui, je sais que 90 % des missions de la Nasa sont gardées secrètes. Je tiens d'ingénieurs qu'on n'a pas idée de tout ce qu'il se passe. » La Nasa a rappelé, jeudi, via le Daily Beast, qu'elle a des robots sur la planète rouge, mais qu'aucun humain n'y a jamais posé le pied.

Avant cela, Jones avait relayé la rumeur selon laquelle Barack Obama n'était pas né aux États-Unis, ce qui l'aurait disqualifié pour la présidence. Un hoax abondamment repris par Trump.

L'été dernier, Infowars a aussi propagé une info bidon disant qu'Hillary Clinton, la rivale démocrate de Trump, dirigeait un réseau pédophile au sous-sol d'une pizzeria branchée de Washington. Innocent ? En décembre, un homme de 28 ans, faible d'esprit, s'est pointé arme au poing pour libérer les enfants. La seule balle tirée, Dieu merci, s'est fichée dans le décor.

 
Bruno Ripoche.   Ouest-France  

Donnez votre info

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
avatar Darkjck
Alex Jones devrait aller en prison
Darkjck

Pour propagation de fake news, manipulation politique, incitation à la violence. C'est fou que la Nasa soit obligé de démentir ça...

Retour en haut